Pour un développement solidaire des peuples

image
Accueil du site > PRESENTATION DE MAS > QUI SOMMES NOUS ? > MAS agit pour un développement (...)
logo

MAS agit pour un développement solidaire des peuples

 Quels sont les projets de nos partenaires en Afrique ?

  • appuyer les efforts de solidarité et d’organisation des villages pour se prendre en charge,
  • encourager et renforcer les capacités des groupements : comités villageois pour le développement, pour l’école, pour l’eau, le reboisement.
  • Valoriser le travail de la terre en privilégiant l’agrobiologie,
  • Augmenter les rendements des cultures et de l’élevage, susciter leur diversification,
  • Mieux contrôler la conservation des récoltes, maîtriser leur commercialisation.
  • initier et faire réussir les démarches économiques de filières par la maîtrise de la transformation des produits agricoles et leur commercialisation.
  • Améliorer les conditions de vie : en particulier par l’accès à l’eau potable,
  • Développer l’éducation : enfants et adultes, accès aux livres,
  • Organiser les formations adaptées au milieu rural,
  • Renforcer les initiatives des associations féminines,
  • Améliorer et développer l’habitat durable et écologique.
  • Constituer des activités rémunératrices de revenus,
  • Sauvegarder, reconstituer l’environnement : lutte contre l’érosion, reboisement, protection des bassins versants et des sources.

    Nos partenaires

Au TOGO, la ferme Sichem, est une organisation paysanne pour l’auto-promotion des communautés villageoises. A 25 km de Lomé, au cœur des villages, Sichem apporte son appui dans les domaines de l’animation rurale, de la formation professionnelle, de la scolarisation, de la promotion féminine. Sichem intervient aussi pour équiper les villages de fontaines d’eau potable, pour diffuser les pratiques de l’agriculture améliorée : agrobiologie, reboisement, construction de bâtiments en briques de terre stabilisée. Voir fiche partenariat MAS-Sichem.

En RDC (République Démocratique du Congo), au Kivu, des associations paysannes s’organisent et mènent de nombreux projets malgré une forte insécurité. Dans la presqu’île de Buzi-Bulenga, l’association Villages Durables a donné naissance à la Ferme école agroécologique FEAGE qui répond aux besoins de formation de jeunes qui n’ont pas été scolarisés ou qui sont issus de la guerre ainsi que du milieu villageois.

Nous partageons avec nos partenaires une même vision du développement centré sur la valorisation et le renforcement des initiatives des acteurs locaux.

 NOTRE VISION

 Agir Ici et là-bas, pour construire tous ensemble, au Sud et au Nord, des avenirs qui nous sont communs


Répondre à cet article